Vous êtes ...

Modifiez votre profil pour profiter d’un contenu adapté à votre besoin

Maladies chroniques

Le tabac, première cause de décès évitable

addictions tabac

La France est dans les dernières analyses européennes sur le tabagisme en 4ème position pour le pourcentage de fumeurs, derrière la Grèce, la Bulgarie et la Croatie (Eurobaromètre). Le tabagisme, qu’il soit actif ou passif, est un véritable problème de Santé publique : chaque année, il tue plus de 78000 personnes en France, selon la Fédération Française de Cardiologie, soit 1 décès sur 14, parmi lesquels 59 000 hommes et 19 000 femmes.

Mieux comprendre l’addiction au tabac

La nicotine est la substance psychoactive principalement impliquée dans la survenue du trouble lié à l’usage du tabac. Elle se fixe sur les récepteurs cholinergiques nicotiniques favorisant ainsi la libération, au niveau du système nerveux central, de dopamine (sensation de plaisir et renforcement positif du comportement), de noradrénaline (rôle stimulant sur l’éveil et les performances psychomotrices) et de sérotonine (régulation de l’appétit, de l’humeur).

Pourquoi arrêter de fumer ?
Le tabac est le 1er facteur de risque de cancer. Plus on fume longtemps, même de faibles quantités, plus les risques de développer un cancer augmentent. L’arrêt du tabac est bénéfique à tout âge : un fumeur qui s’arrêtera avant 35 ans aura une espérance de vie proche de celle d’un non-fumeur.
Découvrez la vidéo de l'Inca

8 conseils pratiques pour arrêter de fumer

  • Fixez-vous une date d’arrêt et tenez-vous-y.

  • Après l’arrêt, évitez absolument de reprendre une cigarette, même une seule bouffée. Débarrassez-vous de toutes les cigarettes, briquets et cendriers.

  • Ecrivez la liste des inconvénients du tabac et des bénéfices de l’arrêt.

  • Utilisez des substituts nicotiniques. Ces produits atténuent les symptômes de manque et multiplient par deux vos chances de succès.

  • Évitez les déclencheurs : demandez aux autres de ne pas fumer en votre présence.

  • Les premières semaines, évitez les endroits où l'on fume, changez de routine pour éviter les endroits et les situations où vous aviez l’habitude de fumer.

  • Obtenez du soutien : avertissez votre entourage, vos collègues que vous avez arrêté de fumer.

  • Utilisez des activités de diversion pour faire face au besoin urgent de fumer. Plus le temps passe, plus ces envies diminuent en nombre et en intensité, jusqu’à leur disparition complète.

Besoin d’aide ou d’orientation ?

Mercredi 28 octobre 2020

Les articles sur le
même thème

Maladies chroniques
Bien dans sa tête
Lundi 18 janvier 2021
Maladies chroniques
Sida : En quête d
Mardi 24 novembre 2020
Maladies chroniques
Quand les chiens détectent le cancer du sein
Jeudi 29 octobre 2020